Paysages de France

Paysages de France
Le paysage, ça vous regarde !

Accueil / Actualités / Pré-enseignes : et si défendre les paysages, c'était aussi défendre les hôteliers-restaurateurs ?

Pré-enseignes : et si défendre les paysages, c'était aussi défendre les hôteliers-restaurateurs ?

15.03.2018

Début mars, l’Union des Métiers de l'Industrie de l'Hôtellerie (UMIH) a lancé une vaste campagne pour que les préenseignes dites « dérogatoires », interdites depuis le 13 juillet 2015, soient à nouveau autorisées.

Après le reportage manipulé de France 2 du 5 mars, l'Hebdo de l'Ardèche s'empare du sujet, mais en ayant soin d'y apporter des éclairages complémentaires. Guy Lambert, président de l’Umih de la Drôme et Claude Rouveyrol, représentant de l’association Paysages de France peuvent ainsi exprimer chacun leur point de vue.

Guy Lambert (Umih) et Claude Rouveyrol (Paysages de France) 

Où l'on voit que Paysages de France n'est pas une association "extrémiste" mais apporte des arguments convaincants pour soutenir les hôteliers-restaurateurs en milieu rural.

En savoir plus : article de l'Hebdo de l'Ardèche du 15 mars 2018