Paysages de France

Paysages de France
Le paysage, ça vous regarde !

Accueil / Actualités / Changement climatique et affichage publicitaire

Changement climatique et affichage publicitaire

10.10.2018

Le réchauffement de la planète est bien en cours et les scientifiques du Giec préviennent dans leur nouveau rapport : « Au-delà de 1,5 °C de réchauffement, les impacts seront catastrophiques »
Alors que les émissions de CO2 de la France ont continué à augmenter en 2017, les climatologues aimeraient enfin voir les mots traduits en actes.
« La loi de transition énergétique est très ambitieuse mais encore faut-il respecter ses objectifs, souligne Jean Jouzel, membre du GIEC. Pour nos transports, nos déplacements, nos habitations, il faut inventer une société sobre en carbone. Les entreprises, les régions, les villes, l’Etat… Tout le monde doit se mettre en marche. »

Et pendant ce temps, les afficheurs affichent, les lobbyistes lobbient, les politiques regardent, les associations environnementales prêchent dans le désert.

Jusqu’où ira-t-on dans la démesure ? Jusqu’à quand les maires et présidents de collectivités et métropoles permettront l’installation de milliers de panneaux sur leurs trottoirs, avec de plus en plus de panneaux numériques, énergivores en plus d’être dangereux pour la sécurité routière, désastreux pour les paysages urbains et nuisibles pour le ciel nocturne et sa faune ?
Jusqu’à quand laisseront-ils des bureaux d’étude inféodés aux afficheurs leur tenir le stylo pour écrire leur RLP ?
Tout ça dans le but d’engranger quelques recettes qui leur permettront sans aucune doute de faire passer le message :
« Réduisez votre empreinte carbone ! Roulez à vélo ! Diminuez vos dépenses énergétiques ! Eteignez la lumière en sortant des toilettes ! »

Réglements locaux de publicité : les élus doivent agir dès maintenant !

Il est temps que les maires et présidents d'intercommunalités, à commencer par ceux des 21 métropoles de France, prennent la mesure du chemin à parcourir. 

Il est temps que, plutôt que de donner un contre-exemple de ce qu'il convient de faire en autorisant l'installation de centaines voire de milliers de panneaux publicitaires lumineux jusque sur les trottoirs de nos villes, ils se décident enfin à mettre un terme à une telle dérive. 

Partout en France s'élaborent actuellement les projets de règlements de locaux de publicité dont l'achèvement doit impérativement intervenir avant le 13 juillet 2020. Il faut que ces règlements aboutissent à une réduction drastique de l'affichage publicitaire.