Paysages de France

Paysages de France
Le paysage, ça vous regarde !

Accueil / Actualités / Un afficheur rappelé à l'ordre

Un afficheur rappelé à l'ordre

29.06.2020

Paysages de France poursuit son combat contre l'affichage illégal en Haute-Corse, en ciblant plus particulièrement l'une des sociétés d'affichage qui viole régulièrement le Code de l'environnement.

Avant/après, rond-point de Multari, Biguglia

En application des mises en demeure qui lui sont adressées par la préfecture, cette société  a du supprimer un bon nombre de ses panneaux depuis 2014. Pour pallier cette situation, elle n'a rien trouvé de mieux que d'en planter de nouveaux sur la commune de Biguglia et Lucciana, communes dans lesquelles notre association avait relevé en 2014 et 2015 plus de 110 dispositifs publicitaires en infraction.

Avant/après, rond-point RT205-D10, Lucciana

Alors que le précédent dirigeant était parfaitement au fait de la réglementation nationale, puisque c'est lui qui avait créé le CUPPEC, collectif d'afficheurs ayant produit un rapport mensonger visant à modifier le Code de l'environnement pour "l'adapter" à la région Corse (autant dire à légaliser les milliers de dispositifs en infraction dans l'île).

Avant/après, rond-point RT205-D10, Lucciana

Un coup d'arrêt à cette pratique était indipensable. C'est pourquoi l'association décidait de porter plainte contre cette société en mai 2019 auprès de la procureure de la République de Bastia.

Au printemps 2020, les 8 panneaux de 12 m2 ayant fait l'objet de cette plainte ont disparu.