Paysages de France

Paysages de France
Le paysage, ça vous regarde !

Accueil / Actualités / RLP : pourquoi dire non à la prolifération des publicités et enseignes. Chapitre 2 : la planète brûle, halte au feu !

RLP : pourquoi dire non à la prolifération des publicités et enseignes. Chapitre 2 : la planète brûle, halte au feu !

26.05.2019

Certes, un RLPi a pour objet de prendre des mesures relatives à « la protection du cadre de vie » (article L581-2 du Code de l’environnement).
Mais est-il concevable, alors que, « la planète brûle », de faire abstraction d’enjeux environnementaux aussi cruciaux que l’urgence climatique, la lutte contre le réchauffement climatique et le gaspillage énergétique, cela nonobstant d’autres enjeux tels que la pollution de l’environnement nocturne ou la sécurité des usagers des voies publiques ?
Force est de constater que ces sujets pourtant essentiels ne sont même pas effleurés, bien au contraire par les bureaux d’études qui sont censés conseiller nos élus.


C’est ainsi, par exemple, que l’installation de panneaux publicitaires, qui plus est lumineux, sur les trottoirs (dite publicité sur mobilier urbain) et donc sur des espaces relevant directement de la responsabilité des collectivités est présentée comme allant de soi, le débat ne pouvant que porter éventuellement sur les formats et très rarement sur le nombre…
Or la question qui se pose est plutôt de se demander si le rôle d’une collectivité est de donner ainsi un exact contre-exemple de tout ce qu’il convient de faire dans le cadre des enjeux précités. Et même de faire exactement le contraire de ce qu’il est demandé aux citoyens de faire à travers de multiples gestes quotidiens.

Installer ces canons à lumière que sont les publicités lumineuses,
et notamment numériques, sur les trottoirs (et ailleurs),
ce n’est pas seulement une folie, c’est un crime !

Comment, en effet, décider des mesures à prendre (interdiction ou, éventuellement limitation stricte du nombre de dispositifs et des formats et non création de dizaines voire de centaines dispositifs lumineux supplémentaires) si aucun débat de fond n’a eu lieu ?

En savoir plus : 

RLP chapitre 1 : Changer de logiciel