Paysages de France

Paysages de France
Le paysage, ça vous regarde !

Accueil / Actualités / Houellebecq balance son Niort !

Houellebecq balance son Niort !

04.01.2019

Communiqué de Paysages de France
Association agréée dans le cadre national au titre du Code de l'environnement,
indépendante des pouvoirs économique et politique

Porte-parole de Paysages de France : 06 82 76 55 84

Dans Sérotonine, qui paraît aujourd'hui, Houellebecq frappe fort : « Niort, une des villes les plus laides qu'il m'ait été donné de voir », note en effet le "héros" (ou l"antihéros" ?) du roman.

Un véritable coup de poing qui indispose certains Niortais et Guillaume Chiche, le député du coin.

Et si c'était vrai ?

Et si au lieu de faire son offusqué, Guillaume Chiche, ouvrait un peu les yeux ? Et si, contrairement à ce qu'il dit, tout cela ce n'était pas "qu'une nouvelle fiction de Houellebecq" ?

Voilà des années que Paysages de France alerte les élus nationaux et locaux sur ces immondes panneaux publicitaires qui défigurent les villes de France et leurs abords, sur les « coups de poing atroces » (Michel Serres) envoyés en pleine figure des citoyens, sur les conséquences dramatiques pour la planète de ce harcèlement publicitaire...

Vous arrivez à Niort...

Guillaume Chiche demande aux Parisiens de « sortir un peu de la sphère parisienne ». Et « de venir voir les Niortais ».

Certes. Mais Guillaume Chiche, quant à lui, est-il déjà sorti de sa ville ? Et a-t-il vraiment regardé ses entrées ?

Paysages de France a pourtant mis en ligne des photos de cette laideur locale, qui vous saute à la figure aux portes de la ville ! Et de tant d'autres villes de France, hélas.


Vous êtes encore à Niort...

Et même, a-t-il déjà arpenté les trottoirs de Niort, envahis de gros panneaux Decaux ?

Au lieu de pleurnicher, ce député ferait mieux de se poser les questions de fond. Et de se demander quelles sont les solutions.

Car le but de Paysages de France, c'est bien de demander que l'on change enfin de logiciel. Que l'on respecte les citoyens, qu'ils portent ou non un gilet jaune.

Paysages de France a édité deux livrets (à télécharger ici) énumérant les mesures minimales à prendre pour que ces règlements ne soient pas une duperie de plus commanditée par les lobbies.

Vous êtes toujours à Niort...

Paysages de France n'a aucun intérêt économique à défendre. Son action est totalement bénévole. Ses conseils sont gratuits. 

Son indépendance à l'égard des pouvoirs économique et politique est totale.

Les communes et intercommunalités de France ont jusqu'au 13 juillet 2020 pour mettre en place un règlement local de publicité et prendre les mesures qui s'imposent. Certaines ont d'ores et déjà fait leur règlement.
Mais d'autres ont d'ores et déjà fait n'importe quoi ou semblent s'apprêter à le faire.

Il ne faudra pas qu'elles se plaignent si, demain, un Houellebecq, un Michel Serres (ou Paysages de France) les balancent à leur tour...