Accueil du sitebannière
AccueilL’associationPublications, outils, supports pour les particulierssemestriel Action Paysage
n° 030 : 8 victoires judiciaires en 4 mois
mercredi 13 août 2008

Sauver la planète…en la détruisant !

Certains préconisent désormais de sauver la planète…en la détruisant. Cela peut aller jusqu’à vouloir sacrifier des sites d’exception : c’est le cas, par exemple, à La Réunion où, a peine un parc national vient-il d’être créé et son inscription sur la liste du Patrimoine mondial sollicité qu’il est question de l’« amputer » ! C’est le cas encore du Sénépy, en Isère, l’un des plus fascinants belvédères sur les massifs constituant l’écrin de la capitale des Alpes françaises.
Pour faire taire les contestataires, on leur sert alors le discours publicitaire en vogue. Pas un aménageur, pas un groupe industriel, pas un seul un géant de la distribution, de la restauration ou de la boisson qui, aujourd’hui, ne décline en effet jusqu’à l’écœurement la formule magique : le mot « environnement », systématiquement affublé des son épithète obligée « durable » !
Mais le comble, c’est que des projets comme celui de la Plaine des Sables, à La Réunion, ou du Sénépy, dans les Alpes, sont en fait de véritables pousse-au-crime. Car admettre que, pour produire ne serait-ce que quelques kW, éclairer un peu plus encore le ciel nocturne à coup de lampadaires ou taper dans une balle quand il fait nuit, on puisse s’en prendre même à de tels sites, c’est laisser entendre que, d’une façon générale, la nature et les paysages peuvent, impunément, être aménagés, industrialisés, dénaturés jusqu’à satiété. C’est, au lieu de tout mettre en œuvre pour diminuer massivement la surconsommation actuelle, inciter à consommer toujours plus, à consommer n’importe comment et, précisément, quel qu’en soit le prix pour la planète. Empêcher que ne soit commis le crime de la Plaine des Sables, comme celui du Sénépy, c’est, à travers des sites emblématiques, faire obstacle à la logique destructrice que certains voudraient imposer à la planète au prétexte de la sauver.

Pierre-Jean Delahousse
Vice-président de Paysages de France

Sommaire :

Éditorial

1 Sauver la planète…en la détruisant !

Analyse

3 La bataille du refuge de l’Aigle.

4 Chemins : jusqu’où fait-il ne pas aller trop loin ?

Actualités

6 Démonstration de force au Sénépi.

8 Decaux à nouveau condamné.

Dossier

9 Montauban, La Mecque du militantisme.

Le point sur

13 Affichage publicitaire : huit victoires judiciaires en moins de quatre mois.

13 L’afficheur Sopa perd deux fois.

14 McDonald’s communique sur l’environnement mais viole le code de l’environnement !

15 face-àface Jacques Ségéla - Paysages de France : le publicitaire dénonce une "pollution visuelle insupportable", mais propose de "supprimer les écologistes".

Société

16 La plaine des Sables : patrimoine mondial sacrifié ?

Documents joints à cet article :