Accueil du sitebannière
AccueilAffichage publicitaireReflexion sur l’affichage
thème :
affichage
type de document :
PDF communiqué de presse
Nature d’intervention :
action terrain
Sur le Web
Pot de terre contre pot de fer

Site personnel de Christine R., habitante de Levallois-Perret et adhérente de Paysages de France, victime de l’afficheur Défi-France

Non à la pub-tréfaction du paysage !
mardi 23 mars 1999

Samedi 20 mars 1999, à l’appel des associations Paysages de France, Résistance à l’agression publicitaire et U.F.C-Que Choisir de Quimper a eu lieu la manifestation "Nettoyage du paysage". Cette manifestation a été soutenue notamment par 7 associations nationales, 5 fédérations nationales ou régionales et 50 associations départementales ou locales, ainsi que par des personnalités de premier plan et 9 parlementaires.

Vers 15h30, cinquante personnes parmi les manifestants procèdent à une jonchée rue Beaubourg : elles s’allongent sur la chaussée, au pied du centre Georges Pompidou et restent ainsi plus d’une demi-heure. A 16 heures, d’autres manifestants ont mitraillé à l’aide de projectiles remplis de peinture des panneaux symbolisant le joug qui pèse sur le paysage français.

Il s’agissait ainsi d’informer la population sur l’attitude des pouvoirs publics. En effet, ces derniers, depuis des années, autorisent de fait une délinquance massive et une agression visuelle généralisée en matière d’affichage publicitaire et restent sourds à nos appels. Cela fait de la France un modèle de laideur publicitaire, avec l’une des densités de panneaux les plus fortes du monde.

Une première rencontre avec le cabinet de la ministre de l’Environnement, la veille de la manifestation, a permis d’exprimer clairement nos revendications.

Nous renouvelons cependant notre demande à madame la ministre de nous recevoir elle-même dans les jours prochains afin qu’elle prenne acte de toute la mesure du problème.

Nous demandons notamment à la ministre de réunir au plus tôt un groupe de travail ministériel sur l’affichage , pour que non seulement la réglementation soit respectée, mais aussi qu’un chantier de révision en profondeur du dispositif réglementaire soit engagé.

Un nouvel échec de nos demandes serait une incitation directe à utiliser des méthodes que nous réprouvons. La question que nous serions légitimement conduits à nous poser pourrait bien être :

"Jusqu’où devrons-nous aller pour que l’on cesse de s’asseoir sur les lois de protection de l’environnement et de prendre le paysage quotidien des Français pour une poubelle publicitaire ?"

Soutien :

  •  Les Amis de la Terre, France Nature Environnement, Greenpeace France, Jour de la Terre, Ligue urbaine et rurale, Maisons paysannes de France, Robin des Bois.
  •  Messieurs P. Bourdieu, B. Clavel, M. Colardelle, A. Finkielkraut, J. Le Goff, M. Maffesoli, A. Memmi, A. Minkowski, E. Morin, J.M. Pelt, M. Prieur, H. Reeves, D. Reppelin, A. Touraine, A. Wogenscky.
    Paysages de France Résistance à l’agression publicitaire U.F.C. - Que choisir (Quimper)
    5, place Bir-Hakeim MNEI
    53, rue Jean Moulin
    3, allée Roz-Avell
    38000 Grenoble 94300 Vincennes 29000 Quimper
    Tél/tcp. : 04.76.88.83.64 Tél. : 01.43.28.39.21 Tél. : 02.98.55.30.21
    Tcp. : 01.47.12.17.71 Tcp. : 02.98.64.97.62