Accueil du sitebannière
AccueilAffichage publicitaireRelations avec les élus
Sur le Web
Pot de terre contre pot de fer

Site personnel de Christine R., habitante de Levallois-Perret et adhérente de Paysages de France, victime de l’afficheur Défi-France

Le président de la république s’est engagé
mardi 25 mars 2008

Lettre envoyée à tous les candidats pendant la campagne électorale pour les présidentielles.

Les paysages « font partie du patrimoine commun de la Nation ». Visage de notre pays et de chacune de ses régions, parcelle du patrimoine mondial sous la responsabilité de la France, cadre de vie de ses habitants, les paysages demandent une attention toute particulière.

En effet, le passé récent a montré qu’en l’absence d’une politique volontariste et de mesures appropriées quelques années peuvent suffire pour que des pans entiers de ce patrimoine soient destructurés et dégradés, parfois de façon quasiment irréversible.

L’association « Paysages de France » vous demande donc de prendre position sur cinq questions fondamentales concernant les paysages et sur un autre point particulier :

Vous engagez-vous à prendre des mesures concrètes pour :

1.Protéger largement et fortement les secteurs de montagne ainsi que les derniers secteurs du littoral non encore urbanisés ou aménagés et faire cesser les occupations abusives du domaine public ?

2.Restreindre de façon drastique l’utilisation, dans les espaces naturels, des engins motorisés utilisés à des fins de loisir tels que moto-neige, moto tout terrain, quads, 4x4, jet-ski, aéronefs motorisés ; et interdire les manifestations dont la finalité est de faire la promotion de telles pratiques ?

3.Limiter au maximum la consommation de l’espace du fait de l’urbanisation (actuellement effrénée) et de la multiplication des équipements et aménagements de toutes sortes ?

4.Réhabiliter les « entrées de ville » françaises, très souvent marquées par la laideur et la banalisation ?

5.Faire strictement appliquer les réglementations en matière d’affichage publicitaire et d’enseignes ?

Enfin, concernant ce dernier domaine, l’association Paysages de France est confrontée, depuis de nombreuses années, à la carence des pouvoirs publics. L’association, malgré de multiples demandes, n’a jamais été reçue par le ministre chargé de l’environnement.

Vous engagez-vous à faire en sorte que votre ministre de l’environnement reçoive personnellement des membres de notre association dans les trois mois suivant votre investiture ?

Documents joints à cet article :