Accueil du sitebannière
AccueilAffichage publicitaireDossiers
thème :
affichage
type de document :
PDF communiqué de presse
région, localité :
Grenoble et environs
Sur le Web
Pot de terre contre pot de fer

Site personnel de Christine R., habitante de Levallois-Perret et adhérente de Paysages de France, victime de l’afficheur Défi-France

Paysages de France signe une nouvelle victoire sur l’affichage publicitaire
mercredi 30 janvier 2002

Dans l’agglomération grenobloise (où l’association a son siège), la reconquête du paysage avance. Cependant, le scandale continue : trois maires, qui, pendant des années, ont permis par leur carence qu’une loi de protection de l’environnement soit violée, font aujourd’hui pression sur leurs collègues du Conseil de communauté de l’agglomération pour que l’association soit sanctionnée !

Hier, 28 janvier 2002 dans la nuit, des publicités et enseignes géantes en infraction ont commencé à être démontées ou mises en conformité, avenue Gabriel Péri à Saint-Martin-d’Hères (Isère). La dernière enseigne illégale Mc Donald’s de l’agglomération est tombée.

Saisi par Paysages de France en 1997, le maire de Saint-Martin-d’Hères n’avait jamais donné suite aux demandes de l’association. Pourtant, la loi lui imposait d’agir (articles L.581-27 et L. 581-32 du Code de l’environnement).

Face à ce refus, Paysages de France s’était vue contrainte de déposer un recours devant le tribunal administratif.

Le 30 mai 2001, le tribunal enjoignait au maire de prendre les arrêtés de mise en demeure concernant 20 dispositifs, ce qu’il avait toujours refusé de faire.

Non contents d’avoir bafoué la loi pendant des années, trois maires de l’agglomération réclament aujourd’hui des sanctions contre ceux qui demandent le respect des lois de protection de l’environnement !

En effet, le 21 décembre 2001, les représentants des communes d’Échirolles, Fontaine et Saint-Martin-d’Hères sont intervenus lors d’une séance du Conseil de communauté de la METRO pour que soit supprimée la subvention de 20 000 francs destinée aux actions de sensibilisation en milieu scolaire que conduit un permanent de l’association. Actions qui, au demeurant, ne concernent même pas l’affichage publicitaire.

Ainsi, selon ces maires, une association de protection de l’environnement qui demande le respect d’une loi de protection de l’environnement doit être sanctionnée et en définitive baîllonnée. Il leur faut donc des associations fantoches, à leurs bottes (ce qui, hélas, ne manque pas), qui leur laissent le champ libre sur les sujets estimés sensibles. Ils veulent pouvoir violer une loi en toute impunité avec la caution de ceux qui sont censés veiller à son respect !

Il faut savoir que le précédent maire d’Échirolles, député de surcroît, s’est vanté publiquement, devant 250 personnes, le 5 mars 2001 à l’issue de la campagne électorale, d’avoir "enfreint la loi" (affaire de la "raquette Leclerc"). Aujourd’hui, un très grand nombre de panneaux et d’enseignes restent en infraction à Échirolles.

Paysages de France a donc - malgré elle -, mis en évidence de très graves dysfonctionnements. Sur le fond, il s’agit bien d’une véritable "affaire" qui dépasse le simple contexte grenoblois. Il existe donc clairement un lien entre gangrène du paysage et gangrène de la politique.

Aujourd’hui, il faut que la vérité éclate. Paysages de France a donc donné à Didier Migaud, président de la METRO et député, toutes les informations sur cette "affaire". Dans sa lettre, l’association précise que :

"Céder aux pressions de maires qui ont enfreint sciemment une loi de protection de l’environnement, parfois pendant des années et en se prévalant publiquement de leurs agissements, reviendrait à cautionner des pratiques inacceptables dans un État de droit et à être, de fait, complice des délinquants de l’environnement. Ce serait donner raison à ceux qui enfreignent la loi contre ceux qui s’efforcent de la faire respecter : une telle perspective, inimaginable au demeurant, constituerait un scandale majeur dont les répercussions risqueraient d’être considérables." (...) Paysages de France n’a fait qu’agir conformément à ce qui était son devoir, quelles que fussent les difficultés. L’affaire est suffisamment grave sur le fond pour que l’association soit en droit d’attendre des excuses de la part de ses diffamateurs et un soutien ferme de la part du conseil communautaire."

7000 MAIRES DE FRANCE

L’association répond quotidiennement aux questions des maires et agit à leurs côtés, dans le cadre de groupes de travail.

Les conseillers de Paris viennent de voter à l’unanimité un vœu en faveur d’une révision du règlement de publicité de la capitale. Plusieurs élus, dont un maire d’arrondissement, s’étaient fait photographier sous une banderole de Paysages de France (Le Parisien du 10 décembre 2001).

Paysages de France va adresser dans les jours qui viennent, à 7000 maires de France, une plaquette de sensibilisation et d’information réalisée grâce au soutien du ministère de l’Environnement, du conseil régional Rhône-Alpes, du conseil général de l’Isère et de la DIREN Rhône-Alpes.

Aujourd’hui, l’association s’adresse aussi aux élus de la communauté d’agglomération grenobloise et à son président afin que la METRO s’engage dans une démarche de reconquête du paysage et devienne, ainsi, une collectivité pilote en matière de gestion de l’affichage publicitaire et des enseignes...

CONTACT PRESSE : 06 72 98 94 89

Articles de cette rubrique
  1. Rencontre des adhérents Bretagne
    22 octobre 2005

  2. Le démontage de la gigantesque enseigne de l’hypermarché Leclerc de Saint-Aunès (agglomération de Montpellier, Hérault) a eu lieu
    24 avril 2007

  3. Paysages de France signe une nouvelle victoire sur l’affichage publicitaire
    30 janvier 2002

  4. Infractions publicitaires : information du Préfet des Alpes de Haute-Provence
    21 septembre 2001

  5. De victoire en victoires
    29 juin 2001

  6. A 30 mètres au-dessus du vide, ils ont interpellé le maire d’Échirolles, le préfet de l’Isère... et la ministre de l’Environnement
    11 juin 1999

  7. L’association Paysages de France demande, en vain depuis fin 1999, au préfet du Gard et au maire d’Aigues-Mortes, de faire respecter, dans cette ville, une loi de protection de l’environnement.
    5 octobre 2000

  8. Des dispositifs publicitaires en infraction - dont certains de taille gigantesque - polluent depuis des années l’agglomération grenobloise où l’association Paysages de France a son siège.
    13 octobre 2000

  9. Nouvelle victoire de Paysages de France après "l’affaire Défi" : l’état condamné à verser 3 800€
    4 mars 2003

  10. Au moment même où Paris vient d’interdire les publicités géantes le long du périphérique,
    26 novembre 2007

  11. Affichage publicitaire à Clichy, ALERTE ! Un règlement pour les afficheurs mis en demeure, mais CONTRE PARIS et CONTRE L’ENVIRONNEMENT !
    28 novembre 2007

  12. Manifestation à Clermont-Ferrand le 1er juin 2002
    juin 2002

  13. Saint-Bonnet-de-Mure, périphérie lyonnaise
    juin 2002

  14. Paysages de France au JT de 20 heures du 4 février 2003, sur France 2 : compléments d’information
    6 janvier 2003

  15. Affichage publicitaire : grave dysfonctionnement en Isère, le préfet mis en cause par Paysages de France
    10 septembre 2003

  16. Première vague de démontage à Ploërmel (Morbihan)
    21 septembre 2006

  17. Affichage publicitaire illégal en Bretagne, jugement du 30/03/2006 du TA de Rennes
    3 avril 2006

  18. Démontage de plusieurs dispositifs géants JCDECAUX et Viacom à Clichy-la-Garenne
    12 juin 2006

  19. Le juge de proximité du tribunal d’instance de Dinan (Côtes-d’Armor) donne raison à Paysages de France
    9 mai 2006

  20. Nouvelle condamnation de l’Etat pour carence par le tribunal administratif de Rennes
    17 juillet 2006

  21. La charte d’"excellence" du Val de Loire en matière de publicité compromettrait le respect de la loi
    20 février 2006

  22. Nettoyage du paysage à Villars (Loire)
    20 novembre 2006

  23. Règlement Local de Publicité de Loudéac
    27 février 2007

  24. Communiqué de presse - 13 avril 2007
    13 avril 2007

  25. Communiqué de presse - 25 juillet 2007
    7 août 2007

  26. Opération RN 20 organisée par Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’ Etat chargée de l’écologie
    16 juin 2008

  27. Démontage de panneaux publicitaires (CBS OUTDOOR) à Privas, Ardèche : nouvelle victoire de Paysages de France
    17 septembre 2007

  28. Action du 15-9-2007 à Montauban et suite
    20 septembre 2007

  29. Vélib et règlement local de publicité (RLP) à Paris : un marché contre nature
    21 septembre 2007

  30. Projet de règlement de publicité de Paris : Alerte !
    26 septembre 2007

  31. Règlement de publicité de Paris : la fin des 4x3 !
    29 septembre 2007

  32. Grenelle de l’environnement : PRENEZ LA PAROLE !
    1er octobre 2007

  33. L’afficheur CBS OUTDOOR condamné
    4 octobre 2007

  34. Affichage publicitaire : la mairie de Montauban a décidé de continuer à autoriser les panneaux publicitaires 4X3
    27 janvier 2008

  35. Affichage publicitaire : double nouvelle victoire judiciaire pour Paysages de France
    23 octobre 2007

  36. Le règlement de publicité de Grenoble, bien qu’insuffisant est soumis au vote
    9 novembre 2007

  37. Le projet de nouveau règlement de publicité de Grenoble a été voté vendredi 9 novembre 2007
    12 novembre 2007

  38. Vote lundi 17 décembre 2007 du nouveau règlement de publicité de Paris : un premier pas qu’attend la France
    17 décembre 2007

  39. Règlement de publicité : Clichy à contre-courant ? Paysages de France et RAP lancent un appel au conseil municipal qui se prononce mardi 18 décembre 2007
    18 décembre 2007

  40. Projet de RLP de Clichy-la-Garenne : réponse de Catherine Alfarroba au communiqué du 26-11-2007
    5 décembre 2007

  41. Nouvelle condamnation de l’afficheur AVENIR (groupe JC DECAUX)
    21 janvier 2008

  42. RLP de Grenoble, un projet à contre courant
    28 janvier 2008

  43. RLP de Paris : Quand les délinquants de l’environnement font appel à la justice pour protéger leurs intérêts financiers
    16 janvier 2008

  44. Le projet de règlement de publicité de Montauban a été soumis à l’avis de la CDNPS lundi 11 février 2008
    15 février 2008

  45. Opération de Bâchage de panneaux publicitiares illégaux à Mazamet
    18 mai 2008

  46. Montauban : complaisance à l’égard des afficheurs, ça suffit !
    3 mars 2008

  47. Affichage publicitaire : l’Etat condamné cinq fois du fait de la carence de deux préfets et d’un maire
    6 mars 2008

  48. L’État condamné pour la 6° fois depuis Janvier 2008
    7 mai 2008

  49. La pub est-elle une agression ? Débat télévisé entre Jacques Séguéla et Pierre-Jean Delahousse
    8 avril 2008

  50. Corse : des mensonges grossiers pour instrumentaliser les élus !
    5 novembre 2016

  51. 3 préfets successifs ont refusé d’appliquer le code de l’environnement !
    6 janvier 2009