Paysages de France

Paysages de France
Le paysage, ça vous regarde !

Accueil / Actualités / Opération 'Pas de pub, des arbres !' samedi 1er juillet 2017 à 17 H (Isère)

Opération 'Pas de pub, des arbres !' samedi 1er juillet 2017 à 17 H (Isère)

27.06.2017

 

Mettre en marche, dans les faits, la moralisation de la vie publique et l'engagement pour l'environnement !

Même à Champ-près-Froges, à 25 km de Grenoble, on peut trouver ces monstrueux panneaux 4 X 3 et ces cortèges de préenseignes illégales qui défigurent notamment les périphéries des grandes agglomérations de France !

Or, une telle situation est à la fois la conséquence d’une dérogation scélérate introduite par décret en 1980 et d’une violation à grande échelle de la loi.


Vieille pub moderne... 

Dérogation scélérate

La suppression de cette dérogation taillée sur mesure pour les afficheurs avait été brièvement actée dans le cadre du « Grenelle de l’environnement », puis presque aussitôt réintroduite à la suite des très fortes pressions exercées, notamment auprès de parlementaires, par de puissants lobbies.

Loi bafouée

Le minimum requis en matière d’environnement, c’est que les lois destinées à le protéger soient appliquées.

Or, aujourd’hui, alors que les règles applicables à l’affichage publicitaires sont, pour la plupart, entrées en vigueur depuis des décennies, des centaines de milliers de panneaux publicitaires et d’enseignes installées au mépris du code de l’environnement, continuent à prospérer en toute impunité.

La situation serait même pire si une association comme Paysages de France n’existait pas.

En effet, depuis un quart de siècle, elle n’a cessé de multiplier les démarches pour obtenir que la réglementation soit respectée. Souvent, en vain. Et bien que ses ressources soient limitées (elle n’en a d’autres que les cotisations de ses adhérents), elle n’a pas hésité à saisir la justice contre des préfets et des maires défaillants. C’est ainsi que l’État a d’ores et déjà été condamné à 73 reprises !